Comment le commissaire aux comptes assure-t-il son rôle ?

Les commissaires aux comptes ont un rôle bien précis qu’il faut connaître. Pour les tiers, ce sont des personnes de confiance. Ils peuvent alors partager des recommandations ainsi que des avis. Son objectif est de vérifier auprès des sociétés que toutes les informations partagées sont réelles.

Les entreprises sont contraintes de partager des données financières grâce aux comptes annuels.

Faire appel à un commissaire aux comptes permet ainsi de vérifier la sincérité des dirigeants. 

Le commissaire aux comptes intervient dans certains cas de figure ! 

Si vous visitez ce site Internet, vous pourrez être renseigné sur la situation. En effet, vous apprendrez que le commissaire aux comptes devrait intervenir lorsque le chiffre d’affaires dépasse un certain seuil.

En fonction de la forme juridique de la structure, les seuils ne seront pas les mêmes. Pour les EURL ainsi que les SARL, les SNC et les SCS, il faudra appeler un tel professionnel lorsque le bilan dépassera plus de 1,15 million d’euros

Ce sera aussi le cas pour l’effectif qui dépasse les 50 salariés. Le commissaire aux comptes devra aussi intervenir si le chiffre d’affaires dépasse plus de 3 millions d’euros hors taxes. Les seuils sont plus faibles pour les SAS. Le total du bilan dépassera un million d’euros.

Le CA HT devra être de 2 millions d’euros au minimum. En ce qui concerne l’effectif, il devra dépasser 20 salariés. 

Pour connaître les missions du commissaire aux comptes, il est important de se rapprocher d’un professionnel pour qu’il puisse vous aider à préparer l’ensemble des démarches. Parmi les missions, il y a notamment la certification des comptes annuels, l’apport des diligences liées aux normes professionnelles ainsi que la vérification des comptes consolidés.

Nous proposons :   Lunettes de vue : comment se faire rembourser par la mutuelle

Le commissaire aux comptes doit aussi accompagner les dirigeants d’une entreprise par rapport à toutes les opérations sur le capital. Il sera aussi à vos côtés pour les audits d’acquisition, la cession ou la fusion des sociétés. 

Comment le commissaire aux comptes assure-t-il son rôle ?

Le commissaire aux comptes est différent d’un expert-comptable

Vous devrez faire appel à un expert-comptable pour la tenue de votre trésorerie et pour réaliser toutes les démarches obligatoires. Ce professionnel propose un suivi quotidien auprès des dirigeants. Par contre, le commissaire aux comptes intervient de manière ponctuelle lorsque les besoins sont réels. Nous avons évoqué ses missions, mais il peut être judicieux de mettre en avant celles de l’expert-comptable. 

Il réalise bien sûr la comptabilité de votre entreprise, il aura la lourde tâche d’attester les comptes de l’entreprise, il pourra conseiller les dirigeants et réaliser le suivi ainsi que la révision comptable.

Pour les entreprises, il est obligatoire de faire appel à un expert-comptable. Ce dernier est recommandé pour une auto-entreprise, il permet de mieux gérer les finances et donc d’investir dans les meilleures conditions. 

Il ne faut pas oublier que l’expert-comptable reste le partenaire du commissaire aux comptes. Ce dernier aura pour objectif de vérifier que les informations transmises par son collègue et l’entreprise sont réelles. S’il y a des erreurs, il faudra impérativement les corriger. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *